Paysage nature en Suisse normande

Cingal suisse normande

Le territoire

Décrire le Cingal-Suisse Normande, c’est d’abord affirmer ses valeurs :

  • un territoire accueillant, ouvert au monde et sur le monde. Un territoire qui s’appuie sur la force de son tissu associatif, soucieux de conserver un « esprit village », de la proximité, du lien entre chacun.
  • un territoire engagé, fier de ses atouts mais conscient de ses fragilités, un territoire volontaire, soucieux d’apporter sa pierre à l’édifice commun, engagé dans la transition énergétique, dans l’adaptation aux changements climatiques et dans le développement d’une économie sociale et solidaire.
  • un territoire de partenariat, nourrissant la culture du « décider et faire ensemble ».

Collectivité de 24 000 habitants située au sud de l’agglomération Caennaise, le Cingal-Suisse Normande est composé de 42 communes et couvre un tiers de la surface de Caen Métropole. Territoire dynamique, il est l’un des territoires les plus attractifs de l’agglomération caennaise, avec un taux de croissance annuel de 1,6%.

Territoire innovant, ses initiatives sont reconnues tant sur le plan régional que national : labellisé 100% renouvelable, le territoire est également lauréat de l’Appel à Projet Vélo, du Mobil Hack de la Région Normandie, du programme européen d’adaptation au changement climatique…

Proche de Caen, de Flers et de Falaise, le Cingal-Suisse Normande se structure autour de communes et de bourgs qui ont su rester à taille humaine. Les deux communes centres de Thury-Harcourt Le Hom et de Bretteville-sur-Laize offrent les services supérieurs et toute la gamme de commerces qui peuvent être attendus par la population. Au plus proche des gens, les bourgs de Saint-Sylvain, de Cesny-les-Sources, de Saint-Laurent-de-Condel, de Saint-Rémy, de Clécy, de Saint-Germain-le-Vasson et de Grainville-Langannerie structurent une offre de proximité qui maille l’ensemble de la communauté de communes.

Territoire de proximité, le Cingal-Suisse Normande est un espace préservé aux paysages et à la biodiversité remarquable avec de nombreux espaces protégés. Une diversité de milieux qui explique la richesse de la faune et de la flore (écrevisse, loutre, saumon…).

Liste des communes

Barbery
Boulon
Bretteville le Rabet
Bretteville-sur-Laize
Cauvicourt
Cauville
Cesny les Sources
Cintheaux
Clécy
Combray
Cossesseville
Croisilles
Culey-le-Patry
Donnay
Espins
Esson
Estrée la Campagne
Grimbosq
Fresney-le-Puceux
Fresney-le-Vieux
Gouvix
Grainville Langannerie
La Pommeraye
Le Bo
Le Bu-Sur-Rouvres
Le Hom
Le Vey
Les Moutiers-en-Cinglais
Martainville
Meslay
Montillières
Moulines
Mutrecy
Ouffières
Saint-Germain-Le-Vasson
Saint-Lambert
Saint Laurent-de-Condel
Saint-Omer
Saint-Rémy
Saint-Sylvain
Soignolles
Urville
Éducation
+

Le Cingal-Suisse Normande est un territoire jeune, dont les 14 groupes scolaires publics permettent d’assurer la proximité des établissements pour l’ensemble des familles. L’ambition est de garantir une offre éducative de qualité pour tous les enfants du territoire.
L’offre éducative ne doit pas s’arrêter aux portes de l’école. Pour assurer une offre de périscolaire riche et diversifiée, la communauté de communes s’est engagée auprès de la Ligue de l’enseignement, l’UFCV et le centre Lionnel Terray. Tous œuvrent ensemble à l’épanouissement des enfants et à leur formation en citoyens autonomes et responsables. À ceci s’ajoutent les écoles de musique, où enfants et adultes peuvent à des tarifs très accessibles découvrir et apprendre à jouer de nombreux instruments.
Le Cingal-Suisse Normande s’inscrit dans la transition énergétique et ambitionne d’être un territoire 100% renouvelable. Ses écoles sont ainsi équipées de panneaux photovoltaïques, et plusieurs communes œuvrent à aménager pistes cyclables et liaisons pour permettre aux enfants d’aller à l’école en toute sécurité à pied ou à vélo.
Une démarche qui concerne également les collèges du territoire, situés à Thury-Harcourt Le Hom et Bretteville-sur-Laize.

Santé
+

Les services de santé sont surtout présents dans les villes les plus importantes, en particulier à Caen dont le rayonnement dépasse largement les limites de son bassin de vie. Les médecins du Cingal – Suisse-Normande sont surtout localisés dans les bourgs de Thury-Harcourt, Bretteville-sur-Laize et Saint-Laurent de- Condel, mais aussi dans une moindre mesure à Clécy, Saint- Rémy, Cesny-Bois-Halbout, Gouvix et Saint-Sylvain. Depuis de nombreuses années, l’offre de santé est une préoccupation forte des élus du territoire et des moyens importants sont mis en œuvre pour garantir aux habitants la proximité d’une offre de qualité. Les professionnels de santé libéraux exerçant sur le territoire Suisse Normande se sont d’ailleurs rapprochés en vue de définir un projet médical de territoire. Le Pôle de Santé Libéral et Ambulatoire (PSLA) de Thury-Harcourt – Le Hom est ouvert depuis 2015 et accueille médecins généralistes, chirurgiens-dentistes, infirmières, orthophonistes, masseurs-kinésithérapeutes, sage-femme, ostéopathe, diététicienne, psychomotricienne, Sessad, etc.

Loisirs
+

L’un des atouts majeurs du Cingal-Suisse Normande tient à la richesse et à la diversité de son offre de loisirs et tout particulièrement de pratiques sportives.
Lieu de sport nature par excellence, ici se retrouvent les amateurs de vol libre, d’escalade, de kayak ou de randonnée. Les vététistes peuvent compter sur plus de 250 km de chemins balisés et entretenus, et les amateurs de kayak-polo apprécieront les infrastructures ayant accueilli les championnats du monde 2017. Élue meilleure véloroute européenne en 2017, l’itinéraire de cyclotourisme la VéloFrancette attire elle plus de 300 000 cyclistes par an. Plus insolite, on voit aussi sur place de la luge d’été et de la via ferrata. Une offre de pleine nature complétée par de nombreux équipements sportifs : gymnases, dojo, centre aquatique, terrains de foot…
Les amateurs de guinguettes et d’activités au bord de l’eau ne sont pas en reste et le Cingal-Suisse Normande cultive également cette identité festive.
En matière culturelle, l’office de Tourisme de la Suisse Normande, l’OMAC spectacle de Thury-Harcourt/le Hom et certaines communes assurent l’animation touristique et culturelle du territoire. De nombreux événements sont à ce titre extrêmement fédérateurs à l’exemple des médiévales de Château Ganne. Il existe aussi plusieurs bibliothèques et des écoles de musique, auxquelles s’ajoute le récent Centre Culturel (gratuit !) des Fosses d’Enfer à Saint-Rémy.

Économie locale
+

L’emploi est une préoccupation majeure des acteurs locaux, qui veulent renforcer le maillage économique et diversifier les activités en travaillant en étroite collaboration avec Pôle emploi et la Mission Locale. Ils sont engagés dans une réflexion sur l’économie circulaire, initient le développement d’une filière paille dédiée à la construction, travaillent dans le domaine agricole au renforcement et à la valorisation des circuits courts, pour que l’emploi se conjugue à la qualité de vie et à la qualité de l’alimentation.
Le Cingal-Suisse Normande connaît une réelle dynamique de création d’entreprises. Pour ce faire, elle favorise l’accueil d’entreprises par un soutien appuyé aux créateurs par le biais notamment d’ateliers relais. Elle gère trois zones d’activités dont une de services et projette de nombreux développements. La zone d’activité de Bretteville-sur-Laize située proche de la N158 est en cours d’aménagement et les parcelles en cours d’acquisition.
Le tourisme constitue un autre atout majeur du développement économique. Le territoire est ainsi bien couvert par les hébergements touristiques, essentiellement gîtes et chambres d’hôtes, et compte par ailleurs deux hôtels et deux campings.

Transports
+

Vivre en Cingal-Suisse Normande, c’est choisir de vivre et de travailler dans un espace préservé à deux pas de l’agglomération caennaise, de Falaise et de Flers.
L’aménagement de la RD 562 qui relie Caen à Flers va bientôt rendre encore plus proche ces deux agglomérations du territoire : le début des travaux est programmé pour 2022. A l’est du Cingal-Suisse Normande, la N158 entre Caen et Falaise facilitera d’autant l’accessibilité du territoire après sa mise aux normes autoroutières. La réalisation du contournement sud de Caen, dont la maîtrise foncière est assurée, fera la jonction entre le périphérique sud à hauteur de Fleury, l’A88 et l’A13. De quoi rejoindre bientôt l’agglomération parisienne sans emprunter le périphérique caennais.
Pour répondre à tous les besoins, le Cingal-Suisse Normande investit dans le développement d’une offre de mobilité riche et complète qui doit permettre à chacun de se rendre au travail, à la salle de sport ou au marché sans nécessairement disposer de sa propre voiture. L’offre de Bus Verts du département permet l’accès des grands pôles riverains ainsi que des communes structurantes du territoire. Elle compte quatre lignes secondaires et deux lignes structurantes : Condé-Caen (renforcée par une ligne scolaire) et Falaise-Caen.
Le Cingal-Suisse Normande fait aussi le pari d’une offre de covoiturage structurée et efficace. Lauréat du Mobil-Hack de la Région Normandie, le territoire se veut expérimental et innovant : il multiplie les aires de covoiturage pour les sécuriser, les rendre plus facilement accessibles à pied et à vélo. Également lauréat du Plan vélo, il développe un maillage de voies cyclables permettant de rejoindre les bourgs, les commerces, les écoles et les grands itinéraires de loisirs de manière agréable et sécurisée. Et c’est sans compter La VéloFrancette, voie verte européenne qui relie Ouistreham à La Rochelle et traverse du nord au sud toute la Suisse Normande !

Retour à la liste

Découvrez aussi

Newsletter Vivre Dans Le Calvados