Accueil Découvrir Agenda Cabourg – Objectif 4 000 habitants à l’année pour la mairie

Cabourg - Objectif 4 000 habitants à l’année pour la mairie

FMA0NOR014V53SV0F

Description

le maire Tristan Duval a présenté le projet du domaine de la Divette, implanté entre l’avenue de la Divette et l’avenue Guillaume-le-Conquérant.


Le projet

C’est un ancien projet qui est de nouveau relancé. Le terrain situé à l’ouest de la résidence Domitys, de la résidence Maddalena et des cavaliers fait aujourd’hui l’objet d’un programme de création de plus de 200 logements.

Devant des riverains inquiets, le maire se veut rassurant : « Sur une superficie de 86 000 m2, 80 % seront laissés aux espaces verts. Un projet que fait la part belle à l’intégration environnementale et à l’écologie puisque sur les 8 ha de terrains, seuls 2 ha seront construits. Peu dense, il sera l’antithèse de ce qui a été construit auparavant. » La ville gérera, à terme les zones humides.

Le maire vante également « un secteur un peu à l’écart tout en étant connecté au centre-ville ». De plus, afin de faciliter les déplacements à pied ou à vélo, la RD513 va être repensée.

Le chantier détaillé

Plus précisément, le projet compte la construction d’un bâtiment en bois dédié au coworking et de 213 logements répartis ainsi : 79 appartements collectifs, 100 appartements intermédiaires, 24 maisons accolées et 10 maisons isolées. Une cinquantaine de ces logements sera soumis à un bailleur social. Les autres seront vendus en accession à la propriété. Tous les logements seront accessibles aux personnes à mobilité réduite et auront un espace extérieur. « Notre objectif est d’atteindre 4 000 habitants à l’année afin de préserver les écoles. On ne souhaite pas être une ville de services et d’infrastructures et que les gens habitent plus loin. Il faut plus d’habitants avec des familles qui s’installent à l’année », explique le maire.

Les maisons auront 4 ou 5 pièces principales et vendues environ 4 300 € du mètre carré. Les appartements iront du 3 aux 5 pièces et vendus approximativement 4 100 € du mètre carré.

Aucun stationnement en sous-sol n’est prévu afin de ne pas miter les sols, mais des voies piétonnes, des zones de jeux et des espaces pour se reposer sont bien d’actualité.

La problématique de la saturation de la station d’épuration des eaux a été évoquée. « On a conclu un accord avec l’État et les communes de Dives-sur-Mer et d’Houlgate. Des travaux vont être entrepris afin de séparer les eaux pluviales des eaux usées, notamment rue Pasteur à Cabourg. Les permis de construire vont donc reprendre », explique Tristan Duval.

Tarifs

Prestations

Ouvertures

Labels & classement