Accueil Découvrir Agenda Livarot-Pays-d’Auge – La Ville est à la recherche de nouveaux médecins

Livarot-Pays-d'Auge - La Ville est à la recherche de nouveaux médecins

FMA0NOR014V53S3SY

Description

On ne compte plus que deux médecins, contre cinq il y a encore quelques mois. Le maire Frédéric Legouverneur, revient sur les actions menées afin de remédier à la situation.

L’initiative

Aux entrées de la ville, trois banderoles rappellent que Livarot pays-d’Auge est à la recherche de médecins. « Le pôle de santé libéral et ambulatoire (PSLA) est de la compétence de l’agglo, mais ce sont des questions quotidiennes qui sont posées par les habitants. Nous avons pensé qu’il était nécessaire de formuler ce complément d’informations. D’autres communes ont pu le faire en France », explique Frédéric Legouverneur, maire de Livarot pays-d’Auge.

« Nous ne voulons pas rester les bras croisés »

Il parie, pourquoi pas, sur une candidature spontanée d’un professionnel de santé qui viendrait à passer dans la cité fromagère. « Nous voulons montrer que nous ne restons pas les bras croisés. »

Le maire évoque également la mobilisation des élus de Livarot mais aussi de l’agglo, qui n’hésitent pas à contacter l’association des internes de Caen. La prime à l’installation est de l’ordre de 50 000 €, de par le zonage de l’Agence régionale de santé (ARS). Mais la situation de Livarot pourrait faire évoluer plus favorablement cette aide, dans les mois à venir.

Le pôle de santé qui est maintenant fermé durant tout le week-end ne dispose plus que de deux médecins. Ces dernières ont rédigé une lettre, affichée à l’entrée de l’établissement dans laquelle elles expriment leurs craintes quant à l’avenir du pôle de santé de Livarot. Ce courrier a été partagé 261 fois sur le réseau social Facebook, c’est dire l’inquiétude des Livarotais, certains se disant dépourvus de médecin, actuellement.

Situation « critique »

Une réunion s’est tenue cette semaine entre le maire, les médecins, l’infirmière référente et le pharmacien.

Frédéric Legouverneur revient sur le coût du loyer pour les professionnels de santé : « Le traitement est le même pour tous les pôles de santé de l’agglo mais Livarot est doté d’un ascenseur et de portes automatiques qui engendrent des coûts supplémentaires. » Concernant le secrétariat qui a été fortement réduit, le maire précise que la prise de rendez-vous par une plateforme est prise en charge par l’agglo Lisieux-Normandie.

Le pôle de santé sera doté à la fin du mois de novembre d’une salle de télémédecine. Elle fonctionnera une journée par semaine et sera gérée par les infirmières. « C’est vrai que des Livarotais et Livarotaises n’ont plus de médecin. C’est critique et la télémédecine va permettre une intervention rapide pour des pathologies simples et les renouvellements des ordonnances.»

Tarifs

Prestations

Ouvertures

Labels & classement