Accueil Découvrir Agenda Sobriété énergétique : on débranche tout ?

Sobriété énergétique : on débranche tout ?

FMANOR014V547ZNO

Description

Limiter le réchauffement climatique nécessite d’atteindre la neutralité carbone, c’est-à-dire l’équilibre entre les émissions de gaz à effet de serre et la capacité de la Terre à les capter et à les stocker, en 2050. Comment atteindre cet objectif repris dans l’Accord de Paris sur le Climat ? Quel rôle pouvons-nous jouer ?

Si les efforts semblaient devoir jusqu’ici devoir essentiellement porter sur la production, en incitant les États et les groupes industriels à développer les énergies renouvelables, le dernier volet du 6ème rapport du GIEC, sortie en avril dernier, pointe pour la première fois le rôle que chacun·e d’entre nous peut jouer dans cette lutte au travers de notre consommation. Alors, comment faire notre part ?

“Une solution bas carbone possible pour se substituer aux énergies fossiles est l’électrification massive des usages. Mais la demande en électricité risque donc d’augmenter fortement, au-delà des capacités de production” explique Clotilde Chagny, Responsable de projets transverses à l’institut de recherche “I-Tésé”. “Il faudra donc limiter au maximum cette demande.”
Il nous faut donc repenser nos usages énergétiques. Comment ? Par où commencer ? Doit-on arrêter de consommer et, dans ce cas, que doit-on débrancher en premier ? Doit-on mieux consommer ou consommer “autrement” ? En partant d’exemples concrets et de prototypes développés au Dôme, comme le FarmBot ou le Moteur-Génératrice, venez imaginer ce samedi 25 février 2023, de 14h à 16h, de nouveaux dispositifs ou des organisations collectives pour la sobriété énergétique.

À partir de 15 ans.
Gratuit. Inscription en ligne obligatoire.

Tarifs

Prestations

Catégories d'événements : Atelier / Stage

Ouvertures


Le samedi 25 février 2023

Retrouvez plus d'informations dans le calendrier.

Labels & classement

À proximité