Accueil Découvrir Les univers du territoire Patrimoine et culture Les parcs et jardins Maisons augeronnes

Maisons augeronnes

PCUNOR014V53DVMA

Description

L’organisation de l’habitat vient sans doute de l’installation progressive de maisons et de fermes sous la haute tutelle du château de Bonneville-sur-Touques, la puissante forteresse qui fit la gloire et la renommée du lieu. En l’absence d’un véritable plan d’urbanisme, les ruelles, impasses, venelles, passages sous maisons (comme celui-ci qui mène du lavoir aux halles) proliféraient, créant un enchevêtrement labyrinthique. Tout au long de la rue centrale, des rues et passages adjacents, nous rencontrons de nombreuses maisons à pans de bois qui conservent leur caractère typiquement Augeron à Touques La forêt proche fournissait le matériau de construction le plus facile à mettre en œuvre et le moins cher. Les maisons ordinaires, aux murs à colombages, sont assez étroites, avec une ou deux fenêtres par étage, serrées les unes contre les autres. Constituées d’un rez-de-chaussée de pierres et de trois ou quatre étages de bois et de torchis, elles sont desservies par un escalier à vis. La couverture du toit est faite de chaume ou de lattes de bois.

Tarifs

Prestations

Animaux acceptés : non

Ouvertures

Labels & classement