Margaux Temoignage
La qualité de vie comme leitmotiv

C’est en juin 2015 que Margaux et Baptiste, parisiens d’adoption, décident de revenir dans le Calvados, département dont ils sont originaires.

Les désagréments qui rythment le quotidien parisien- temps de transport excessif, pollution, stress- ont fini par ternir leur attrait pour la Ville Lumière.Au bout de six ans, le couple a besoin de changement. C’est à la recherche de nouveaux challenges qu’ils quittent leurs emplois et décident de s’accorder une longue pause en Asie.

À leur retour en France, la ville de Caen sonne comme une évidence. Margaux, caennaise d’origine, souhaitait retrouver ses attaches, sa famille, ses amis et une partie de son réseau.
Côté emploi, Margaux qui recherchait dans le secteur de la communication, a trouvé en quelques semaines un poste de directrice de projet,au sein d’une agence de communication caennaise. Baptiste quant à lui a choisi de lancer un bar-concept sur Caen, une aventure qui a duré deux ans et demi. Aujourd’hui, il démarre un nouveau projet dans l’immobilier. Preuve que dans le Calvados, tous les paris sont permis.

Au début de leur projet de revenir dans le Calvados, la question du logement s’est évidemment posée. Sur place, leurs parents ont été une aide précieuse, car ils ont effectué les visites pour eux. Bien loin de l’appartement parisien qu’ils ont connu durant plusieurs années, Margaux et Baptiste optent pour une maison, rive droite de Caen, avec un jardin en prime. Les prix attractifs du Calvados, nettement inférieurs à ceux d’Ile de France, ont permis au couple d’avoir un potentiel d’investissement plus important.

Depuis leur retour dans le département, Margaux et Baptiste ont eu une petite fille, Violette. Les loisirs de la famille s’articulent autour de la piscine, de la Prairie et de la voie verte, grâce à laquelle ils peuvent notamment se rendre à vélo à Ouistreham. La qualité de vie accompagne leur quotidien et les petits plaisirs sont devenus fréquents : faire les courses au marché, courir en bord de mer ou simplement profiter de longues balades sur la plage.

À Caen, ils sortent beaucoup et ont gardé leurs habitudes parisiennes. En termes d’intégration, le réseau professionnel, amical et familial a fortement facilité les choses. L’offre de loisirs et le cadre de vie exceptionnel qu’offre le Calvados n’en finissent pas de les conforter dans leur décision.
Et lorsqu’on leur pose la question d’un éventuel changement de département, Margaux et Baptiste sont catégoriques : ils ne changeraient pour rien au monde leur qualité de vie actuelle.

Découvrez aussi

Newsletter Vivre Dans Le Calvados