Vétérinaire en train d'ausculter un cheval

La filière équine dans le Calvados

Accueil Équin Travailler & étudier La filière équine dans le Calvados

Une histoire de coeur

Les chevaux aiment galoper dans les vastes plaines de Normandie et prendre des bains de mer sur ses plages ! Cet attrait, dont les habitants sont si fiers, a conduit le Calvados à développer tout un écosystème autour des chevaux, de l’élevage à la recherche en passant par le sport et bien d’autres domaines.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes

La Normandie est la région de France possédant le plus de haras, d’élevages et d’hippodromes au kilomètre carré. La petite commune de Lessard-et-le-Chêne compte par exemple à elle seule près de 1 000 chevaux et 14 haras pour moins de 200 habitants !

Une filière structurée

    • Le Conseil des Chevaux de Normandie, installé dans le Calvados, rassemble l’ensemble des acteurs de la filière équine au niveau régional : syndicats des éleveurs de trot et de galop, comité régional d’équitation, groupements de vétérinaires, fédérations de sociétés de course, etc. Parmi ses missions, la promotion de la filière au niveau national et international.

 

    • Piloté par ce Conseil des Chevaux de Normandie et créé en 2014, le label EquuRES est la seule démarche nationale de qualité environnementale et de bien-être animal spécifiquement développée pour les entités de la filière équine. Il concerne tous les établissements équins français quelles que soient leur taille et leur activité.

 

    • Basé à Colombelles, près de Caen, le Pôle de compétitivité Hippolia est le seul organisme labellisé par l’État français et dédié à la filière équine. Il fédère les entreprises industrielles et de services innovantes sur le territoire national et les soutient via plusieurs missions : l’accompagnement de projets, l’animation de réseau, l’intelligence économique et la promotion de l’innovation.

 

    • Le Calvados est le 1er département pour l’élevage, la recherche équine, la production de pur-sang et en nombre d’effectifs équins dans l’exploitation agricole. Deauville est de son côté la quatrième capitale mondiale des ventes de pur-sang (Arqana) et dispose d’un aéroport spécialisé dans le fret des chevaux (90 chevaux transportés en 2018).

 

  • A quelques kilomètres du Calvados, Équi-ressources, plateforme de recherche d’emploi et de formation, est un dispositif unique en France, spécialement dédiée à la filière équine.

La recherche équine, une spécificité calvadosienne

La renommée internationale du Calvados en matière de recherche équine réside dans la qualité de ses équipements, de ses unités de recherche et de ses infrastructures de pointe. C’est ici qu’a été créé le Groupement d’Intérêt Scientifique Centaure Recherche Equine, cluster de recherche reconnu internationalement. Il regroupe quatre composantes aux compétences complémentaires :

    • L’ANSES : Laboratoire de recherche en santé équine de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail – Goustranville

 

    • Le CIRALE (Centre d’Imagerie et de Recherche sur les Affections Locomotrices Equines de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort-EnvA) : centre de référence international pour l’étude des troubles locomoteurs et des causes de contre-performance chez les chevaux de sport et de courses – Goustranville

 

    • LABEO Frank Duncombe : Laboratoire de biologie équine proposant un large panel d’outils pour le diagnostic (maladies, monte, exportation…), le suivi thérapeutique et l’épidémiosurveillance des maladies infectieuses équines – Saint-Contest

 

  • BIOTARGEN-Unicaen : unité de recherche sur le lien entre santé humaine et santé équine spécialisée autour de deux grands syndromes : syndrome ostéoarticulaire et syndrome respiratoire – Saint-Contest

C’est également dans le Calvados que l’on retrouve le RESPE (Réseau d’Epidémio-surveillance en Pathologie Equine), association participant à la structuration sanitaire de la filière équine, grâce à un réseau de Vétérinaires Sentinelles répartis sur tout le territoire national.

Perspectives

Le Syndicat Mixte Normandie Equine Vallée, piloté par la Région Normandie et le Département du Calvados, a pour mission de concevoir, construire et équiper des locaux dédiés à la recherche en santé équine ; il les met ensuite à disposition des équipes de recherche. C’est lui qui porte les projets d’extension des plateformes de recherche en santé équine de Saint-Contest et de Goustranville, entre 2020 et 2023. Ces extensions vont permettre l’accueil de nombreux chercheurs et étudiants en santé équine grâce à la création de plusieurs équipements de pointe :

    • Création de Kinésia, établissement doté d’une piscine dédiée à la recherche pour la physiothérapie et à l’établissement de protocoles de soins pour les chevaux athlètes (mise en service en janvier 2020)

 

    • Agrandissement de la plateforme de recherche sur les maladies infectieuses et les affections locomotrices à Saint-Contest, avec une ouverture prévue fin 2022.

 

  • Le développement du site de Goustranville par la création du Centre Hospitalier Universitaire dédié à l’équin de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort (EnvA), d’un amphithéâtre permettant la réalisation d’enseignements cliniques à distance, d’une salle de travaux pratiques, et d’une centaine de logements étudiants et de logements de fonction (ouverture prévue en 2023). À cela s’ajoute la création de bureaux, espaces de coworking, surfaces d’exposition et espaces de restauration pour les entreprises de la filière.

Ces deux sites de Goustranville et de Saint-Contest formeront à terme une concentration unique au monde de chercheurs et d’entreprises dédiés à la santé équine. Un cluster territorial de rayonnement international renforcé par l’investissement des collectivités.

La filière équine en quelques chiffres

  • 6 600 emplois générés par la filière équine dans le Calvados
  • 250 établissements équestres
  • 8 370 licenciés
  • 2 720 élevages, toutes productions confondues (trot, galop, sport)
  • 4 sites de recherche appartenant au GIS Centaure Recherche Equine, reconnu au niveau international
  • 2 campus à la pointe de la technologie où les professionnels de la filière se réunissent
  • 8 hippodromes

Les grands rendez-vous de la filière équine dans le Calvados

  • 15 mai 2020 : Prix des Ducs de Normandie (Hippodrome de Caen)
  • 15-17 mai 2020 : CPEDI, Concours de Paradressage International (Pôle International du Cheval de Deauville)
  • 3 juillet au 28 août 2020 : Les Estivales de Cabourg (Hippodrome de Cabourg)
  • 13-16 août 2020 : Longines Deauville Classic (Pôle International du Cheval de Deauville)
  • 15-18 août 2020 : Ventes d’été Arqana (Deauville)
  • 20-23 octobre 2020 : Ventes d’automne Arqana (Deauville)
  • Automne 2021 : Les Equidays – Le Calvados fête le cheval
Agenda Calvados

Agenda

Pour retrouver tous les événements du Calvados, rendez-vous sur la page Agenda !

Découvrir

Découvrez aussi

Newsletter Vivre Dans Le Calvados